L'EISTI choisi de valoriser l'orthographe

L'EISTI choisi de valoriser l'orthographe

04 Octobre 2010 | Romain Proton | 0 commentaire

EISTI

Qui a dit qu'un ingénieur ne devait pas être compétent en écriture ? L'EISTI (Ecole Internationale des Sciences du Traitement des Informations), qui fait partie des 30 meilleures écoles d'ingénieurs françaises, a décidé de faire la chasse aux fautes d'orthographe : les élèves ingénieurs trop mauvais en orthographe n'auront pas de diplôme !

Ingénieur en orthographe ?

En effet, les élèves de l'EISTI devront passer une certification en orthographe en 3ème année : le projet Voltaire. C'est un examen de 2h30, donnant une note qui va de 1 à 1000 (niveau correct à partir de 500, un score de 900 correspondant à un niveau expert).

Les étudiants qui échoueront (moins de 500) au test devront le repasser en 4ème, voire en 5ème année pour espérer obtenir leur diplôme.

Citée par le Parisien, Sophie Mano, professeur de culture générale à l'EISTI estime que "dans toutes les écoles d'ingénieurs, il faut un bon niveau d'anglais (...). C'est tout de même normal d'exiger la même chose pour le français !".

Il est vrai que, de toute façon, des lacunes en français sont un frein pour son CV, ses lettres de motivation, et donc pour sa carrière...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses