9 métiers d'ingénieur qui ont de l'avenir

9 métiers d'ingénieur qui ont de l'avenir

Le taux de chômage chez les ingénieurs est très bas et pour cause, de nombreuses entreprises ont de nouveaux besoins et font appel aux ingénieurs dans divers secteurs. Découvrez 9 métiers d'ingénieurs qui se développent et qui proposent des perspectives de carrières très intéressantes !

15 Avril 2014 | Romain Proton | 0 commentaire

9 métiers d'ingénieur qui ont de l'avenir

 

Métier d'ingénieur

Chef de projet en bâtiment durable

Ce métier plutôt "neuf" ne possède pas encore son diplôme de référence. Cependant, les écoles d'ingénieurs orientent souvent leurs formations en BTP vers le respect du développement durable. Toutes les actions de l'ingénieur chef de projet BTP durable sont pensées en fonction des normes environnementales en vigueur. 

 

  • Salaire en début de carrière : 2000 à 3000 euros nets par mois. 

Ingénieur en génie civil

Pour devenir ingénieur en génie civil, il faut obtenir un diplôme d'ingénieur au niveau bac + 5Ce métier implique de s'occuper de la conception (ou de la réhabilitation) de constructions ou d'infrastructures qui respectent des normes de sécurité et les normes environnementales en vigueur dans les domaines des travaux publics ou du BTP. 

 

  • Salaire en début de carrière : 2 300 à 3 500 euros nets par mois

 

 


 

 

Développeur informatique 

Le métier de développeur informatique implique une grande dimension technique dans le domaine de l'informatique et notamment en programmation et en codage. Mais ce métier, très complet, fait aussi appel à d'autres compétences comme la gestion (finnancière, comptable ou commerciale) et la maitrise de l'anglais.

Pour devenir développeur informatique, vous devez acquérir un diplôme d'ingénieur au niveau bac + 2 ou un bac + 5

Bac + 2 : après un BTS ou un DUT informatique, ou une licence MIAS / MAS

Bac + 5 : le niveau le plus recherché par les recruteurs, il s'obtient suite à un master en école d'ingénieur, un magistère ou un DESS. 

 

  • Salaire en début de carrière : environ 2 000 euros nets par mois. 

 

 

Métier d'ingénieur

Architecte système et réseaux 

Ce métier s'exerce au sein d'une entreprise et a pour but de structurer les systèmes informatiques (réseaux) de cette dernière. L'architecte en système et réseaux doit donc travailler en équipe avec le reste des acteurs de l'entreprise, et se doit d'être au courant de toutes les nouveautés technologiques et bénéficier d'un niveau irréprochable en informatique et en électronique. 

 

Ce métier est accessible aux étudiants ayant obtenus un diplôme dans cette spécialité à l'université ou en école d'ingénieur. 

 

Salaire en début de carrière : environ 3 300 euros nets par mois. 

 

 


 

Technicien de maintenance en génie climatique

Ce métier très technique exige également une aisance relationnelle assurée. Le technicien en maintenance climatique exerce dans des conditions souvent urgentes (panne), et doit donc savoir garder son sang-froid dans n'importe quelles conditions. Son expertise sert aux entreprises qui font appel à lui pour des missions plus ou moins longues (de 2 jours à 6 mois !), il est chargé de diagnostiquer et de réparer les pannes d'un système énergétique ou climatique. Pour devenir technicien de maintenance en génie climatique, il faut avoir un niveau du bac au bac + 2 (BTS ou DUT)

 

Salaire en début de carrière : de 1 300 à 2 400 euros nets par mois. 

 

Métier d'ingénieur

Ingénieur en sûreté nucléaire 

Pour devenir ingénieur en sûreté nucléaire, il faut que l'étudiant ait validé un bac + 5 (niveau master) à l'université ou en école d'ingénieur (la formation préférée des recruteurs).

Comme son nom l'indique, les missions de l'ingénieur en sûreté nucléaire participe à la vérification et à l'amélioration constante des centrales nucléaires, ou amoindrir leurs conséquences néfastes sur l'environnement et surtout éviter des catastrophes nucléaires comme Fukushima ou Tchernobyl.

  • Salaire en début de carrière : de 2 200 à 2 800 euros nets par mois. 

 

Ingénieur efficience énergétique

Le rôle de l'ingénieur en efficience énergétique et de limiter ou de contrôler la consommation énergétiques des bâtiments, dans une logique de développement durable. Il peut éventuellement participer à la construction de services énergétiques perfomants et respectueux de l'environnement. Il travaille souvent avec le chef de projet en bâtiment durable pour concevoir des bâtiments plus écologiques. 

 

  • Salaire en début de carrière : entre 1 800 et 2 900 euros nets par mois

 

 


 

Ingénieur technico-commercial 

En tant qu'intermédiaire entre le client et l'entreprise pour laquelle il travaille, l'ingénieur technico-commercial doit cumuler des connaissances techniques et des compétences commerciales (relationnel, gestion, négociation). Il doit également maîtriser l'anglais puisqu'il est sera souvent amené à voyager à travers le monde et à rencontrer des partenaires de toutes nationalités. 

 

La meilleure formation qu'il soit pour exercer ce métier reste les doubles-diplômes, proposés suite à une collaboration entre une école d'ingénieur et une école de commerce. 

 

Métier d'ingénieur

Analyste financier

Comme pour l'ingénieur technico-commercial, le profil préféré des recruteurs sera celui d'une personne ayant obtenu un double diplôme. La double compétence en ingénierie et en management assure à l'intéressé la dimension scientifique et mathémtique du métier en même temps que la dimension plus commerciale, en gestion et en finance

C'est un métier d'investigation et à hautes responsabilités : l'analyste financier doit conseiller les grandes entreprises sur les démarches économiques qu'elle doit engager. 

 

  • Salaire en début de carrière : à partir de 1 920 euros nets par mois

 

 

 

Source : Onisep & e-orientation

 

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses