Discours de Geneviève Fioraso à l'assemblée générale de la CDEFI

Discours de Geneviève Fioraso à l'assemblée générale de la CDEFI

Dans une déclaration en lors de l'assemblée générale de rentrée de la CDEFI ce Vendredi 19 Septembre 2014, la Secrétaire d'Etat à l'Enseignement et à la Recherche, Geneviève Fioraso, s'est exprimée à propos de ses attentes face aux écoles d'ingénieurs et des grandes orientations stratégiques de l'année à venir.

25 Septembre 2014 | Romain Proton | 1 commentaires

Discours de Geneviève Fioraso à l'assemblée générale de la CDEFI

Madame Fioraso tout d'abord donné son soutien à la CDEFI concernant l'implication des écoles d'ingénieurs dans les regroupements : elle se dit "en accord" avec le souhait des écoles "à la reconnaissance de leur singularité et de la spécificité de leurs formations d'ingénieurs quelle que soit la forme institutionnelle retenue". Ainsi, la CDEFI maintient sa volonté de voir les écoles d'ingénieurs pouvoir diplômer leurs étudiants de masters internationnaux, tout comme les EPA.

La diversité sociale est également un des thèmes cher à la Secrétaire d'Etat, puisque cette dernière a fortement insité pour le renouvellement d'une filière technologique, et tend à faire contribuer la CDEFI pour de nombreuses propositions. Quant à la question de l'apprentissage, Ministère de l'Éducation Nationale de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche vise 150 000 apprentis d'ici 5 ans, et souhaite toujours l'inauguration d'un Observatoire de l'apprentissage en relation avec la CDRFI, permettant notamment une meilleure visibilité des écoles d'ingénieurs. Dans une déclaration lors de l'assemblée générale de rentrée de la CDEFI ce Vendredi 19 Septembre 2014, la Secrétaire d'Etat à l'Enseignement et à la Recherche, Geneviève Fioraso, s'est exprimée à propos de ses attentes face aux écoles d'ingénieurs et des grandes orientations stratégiques de l'année à venir.

Un pas en avant pour les grandes écoles

Madame Fioraso tout d'abord donné son soutien à la CDEFI concernant l'implication des écoles d'ingénieurs dans les regroupements : elle se dit << en accord >> avec le souhait des écoles "à la reconnaissance de leur singularité et de la spécificité de leurs formations d'ingénieurs quelle que soit la forme institutionnelle retenue". Ainsi, la CDEFI maintient sa volonté de voir les écoles d'ingénieurs pouvoir diplômer leurs étudiants de masters internationnaux, tout comme les EPA.

L'innovation pédagogique

La diversité sociale est également un des thèmes cher à la Secrétaire d'Etat, puisque cette dernière a fortement insité pour le renouvellement d'une filière technologique, et tend à faire contribuer la CDEFI pour de nombreuses propositions. 

Quant à la question de l'apprentissage, Ministère de l'Éducation Nationale de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche vise 150 000 apprentis d'ici 5 ans, et souhaite toujours l'inauguration d'un Observatoire de l'apprentissage en relation avec la CDEFI, permettant notamment une meilleure visibilité des écoles d'ingénieurs.

digiSchool a selectionné pour vous
Les avis sur cet article
RPMedia
Super cet article
Par

RPMedia

- le 23 Octobre 15h18
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses