Ecoles d'ingénieurs : avantages et inconvénients des cursus post bac

Ecoles d'ingénieurs : avantages et inconvénients des cursus post bac

14 Mars 2014 | Romain Proton | 2 commentaires

Ecoles d'ingénieurs : avantages et inconvénients des cursus post bac

Les avantages

De nombreuses écoles d’ingénieurs proposent des cursus accessibles aux bacheliers, directement après leur bac et sans passer par une prépa scientifique. Découvrez les points forts de ces formations :

#1 Echapper à la prépa.

Les écoles d’ingénieurs accessibles en post-bac vous évitent la galère d’une formation en classe prépa : stress, compétition, rythme de travail soutenu et programme très théorique... Généralement, les formations post-bac sont elles mêmes composées d’un « tronc commun », suivit pendant une ou deux années, qui fait office de prépa intégrée. L’élève pourra ensuite choisir sa spécialité à la fin de ces deux années pour passer dans le cycle supérieur : une formation d’ingénieur en trois ans sans passer par le concours à bac + 2.

#2 Une formation encadrée en même temps qu’une vie étudiante dynamique, c’est possible.

Ingé

Le monde des études supérieures étant bien différent de celui des lycéens, la plupart des écoles post-bac choisissent de prévenir les abandons, en instaurant des cours de soutien. Les nouvelles promos peuvent donc bien venir d’horizons différents, elles acquièrent rapidement un niveau global d’élève ingénieur. Un système de parrainage est aussi mis en place : il permet aux nouveaux élèves d’avoir un interlocuteur qui pourra le conseiller et répondre à toutes ses questions.

 

D’autre part, les écoles d’ingénieurs sont connues pour leur vie associative débordante. Entre le BDE (Bureau des Elèves), les clubs, les assos, les tournois inter-écoles, les activités scolaires ne sont pas ce qui manque dans ces formations. Cela permet aux nouveaux étudiants de s’intégrer à leur promo tout en participant à des activités épanouissantes en fonction de leurs préférences.

#3 Vers le monde professionnel

Les écoles d’ingénieurs insistent particulièrement sur le volet professionnalisant de leurs formations. C’est pour cela que même en cursus post-bac, les élèves doivent faire un stage professionnel obligatoire dès la première année. Un moyen parfait pour se plonger dès le début de la formation dans le milieu professionnel des ingénieurs, en apprenant sur le terrain et en mettant tout de suite ses compétences pratiques à l’œuvre. Les élèves peuvent, grâce à se système, envisager et construire leur projet professionnel tout au long de leur formation.

 

Les inconvénients.

Il ne faut pas se leurrer, il n’y a pas que des avantages dans ces formations post-bacs.

DigiSchool ingénieur vous en présente aussi les défauts :

#1 Des écoles qui coûtent cher.

Comme vous l’avez compris, intégrer une école d’ingénieur post-bac, c’est souvent suivre deux ans de « prépa intégrée » avant d’entrer dans le cycle supérieur de l’école qui dure encore trois ans. Cinq ans d’études en tout donc, et cinq ans payant. Ce coût est du aux frais d’inscription, qui peuvent varier de 600 euros l’année (pour une école publique) à 8 000 euros l’année pour une école privée. Des frais de scolarité assez conséquents donc, qui faudra ajouter aux frais de la vie courante (repas, logement…)

#2 De maigres perspectives de réorientation.

La durée des études en écoles d’ingénieurs est très souvent de 5 ans. Et cinq ans, quand on n’aime pas ce que l’on fait, c’est très long. Soyez donc sûr de vous lorsque vous vous lancerez dans une école d’ingénieur, car il est très difficile de se réorienter en cours de formation. En effet, si vous souhaitez changer de voie en milieu de formation, il n’existe aucunes équivalences… Il vous faudra donc reprendre toutes vos études depuis le début. Entrer dans une école d’ingénieur demande donc de la réflexion, un véritable engagement et un projet professionnel déjà assez définit.

 

Cours ingé

 

 


 

Les écoles d’ingénieurs offrent des formations passionnantes pour des personnes passionnées. S’engager dans une école est un véritable choix de vie, qui relève souvent de la vocation pour ceux qui se lancent, notamment lorsqu’ils entament le cursus post-bac en cinq ans. Mais une fois leur choix fait et sûr, les élèves ingénieurs peuvent bénéficier d’une formation complète, théorique et professionnalisante et d’une vie étudiante dynamique et épanouissante.

 

De plus, le coût des études élevés peut s’avérer être un investissement tactique, puisqu’il faut garder à l’esprit que les ingénieurs connaissent très peu le chômage. Généralement, les jeunes diplômés trouvent rapidement du travail à la sortie de leurs études, et le monde industriel réclame toujours plus d’ingénieurs dans ses structures. 

 

Les avis sur cet article
EliouB
Cette année ce sont les secteurs de l'informatique, de l'énergie / de l'environnement, et l'aéronautique qui vont créer le plus d'emplois. Pour plus d'infos tu peux consulter cet article : http://www.ingenieurs.com/blog/ingenieur-les-secteurs-qui-embauchent-2014-1170.php
Par

EliouB

- le 17 Mars 15h12
RPMedia
Quelles sont les secteurs qui recrutent le plus en 2014 ?
Par

RPMedia

- le 17 Mars 11h28
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses