Google lance un gestionnaire de comptes inactifs

Google lance un gestionnaire de comptes inactifs

À l’heure actuelle, le stockage et l'utilisation des données personnelles est un des sujets sensibles du Web, d’autant plus lorsque ces données concernent une personne décédée. Si des applications telles que La Vie d’Après, proposent déjà de « vous garder en vie virtuellement » sous forme de publications post-mortem, Google vient, lui, de lancer un service spécialement dédié aux comptes inactifs.

30 Avril 2013 | Romain Proton | 0 commentaire

Symbole Sign Out Clavier



Le gestionnaire des comptes inactifs, sorte de testament numérique



Depuis le 12 avril, un nouveau service du géant informatique américain est donc disponible : le gestionnaire de comptes inactifs. Accessible pour tous les utilisateurs possédant un compte Google (que ce soit un compte Gmail, Drive, Google+, YouTube, etc.), ce service se présente en fait comme une sorte de « testament numérique ». Afin de permettre ce contrôle des comptes inactifs, Google se base sur un système plutôt simple : chaque utilisateur a la possibilité de définir une période maximale d’inactivité du compte de 3, 6, 9 ou 12 mois, au maximum.



Fonctionnement Gestionnaire Comptes Inactifs Google (1)

Une fois la durée écoulée, ce service permet d’alerter automatiquement l’utilisateur par e-mail, ou par SMS, afin de l’avertir de cette inactivité. D’autre part, pour pallier le problème de pérennité des données, si le détenteur d’un compte Google venait à décéder, le gestionnaire de comptes inactifs donne la possibilité à cet utilisateur de renseigner l’adresse d’un ou plusieurs de ses proches. Ce dernier procédé permet ainsi de pouvoir conserver les données relatives à l’utilisateur, en les « léguant » à des personnes de son entourage. 

 

Ensuite, si aucune activité, aucune réaction n’a été transmise à Google en réponse à l’inactivité des comptes, la société américaine mettra en application une procédure de suppression complète des données liées à l’utilisateur.



Une question sensible, pour les utilisateurs mais aussi pour les sites concernés



Évidemment, un tel sujet n’est pas quelque chose de simple à considérer pour de nombreux utilisateurs. Pourtant cette réalité est bien présente, et il est absolument nécessaire de réfléchir à ce sujet, ne serait-ce que pour éviter des situations particulièrement gênantes notamment sur les réseaux sociaux  (par exemple, la suggestion en ami ou contact de personnes décédées).



Fonctionnement Gestionnaire Comptes Inactifs Google (2)Si Google s’est véritablement penché sur ce problème, de nombreux autres sites et applications sont encore réticents à s’engager. Pire, des plateformes telles que Facebook, pour ne citer que la plus renommée d’entre elles, continuent volontairement à conserver les données indéfiniment. La politique de gestion des comptes de Facebook est en effet (pour le moment, du moins) peu permissive : actuellement, lorsqu’un utilisateur de Facebook ne souhaite plus garder son compte, il n’a comme unique choix que de le désactiver.



Cela vaut également pour les utilisateurs décédés : les proches de l’utilisateur n’ont alors la possibilité que de fermer son compte ou de le transformer en compte spécial apparaissant comme une sorte de « mémorial » de l’utilisateur. Aucune suppression complète du compte et des données n’est ainsi disponible : même si le compte est désactivé, les serveurs stockent toujours l’ensemble des données…



Si vous possédez un compte Google, vous pouvez accéder au gestionnaire des comptes inactifs par l’intermédiaire de ce lien ou en réalisant les étapes suivantes au sein de votre compte :

  1. Menu Compte
  2. Gestion de Compte
  3. Gestionnaire de Compte Inactif
  4. Paramétrer
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses