La semaine de l'industrie : la France industrielle a besoin d'ingénieurs

La semaine de l'industrie : la France industrielle a besoin d'ingénieurs

 

07 Avril 2014 | Romain Proton | 0 commentaire

La semaine de l'industrie : la France industrielle a besoin d'ingénieurs

En France, l'industrie représente 3,5 millions d'employés. Et parmis eux, un bon nombre d'ingénieurs

 

La semaine de l'industrie. 

Industrie Ingénieur

 

La semaine de l'industrie est organisée pour sensibiliser les citoyens aux problématiques industrielles du pays, notamment les jeunes diplômés qui s'en font souvent une idée fausse. Du 7 au 13 avril 2014, de nombreux événements auront lieux dans plusieurs villes de France, afin de faire découvrir les métiers de l'industrie au grand public, grâce à des rencontres avec des professionnels du secteur et des visites de sites industriels.

 

 

L'idée est de faire prendre conscicence aux visiteurs de l'importance de ce secteur au sein du pays, et de bousculer les préjugés qui entoure les métiers de l'industrie, notamment auprès des jeunes. 

L'industrie manque toujours d'ingénieurs. 

La semaine dernière, nous vous dressions un portrait des ingénieurs de France. L'occasion de découvrir que 52,8 % d'entre eux travaillent dans le domaine de l'industrie. Premier berceau d'emploi pour les ingénieurs, l'industrie est pourtant toujours à la recherche de nouveaux diplômés pour rejoindre ses rangs.

 

Et pour cause, la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d'Ingénieurs (CDEFI) prévoit une augmentation du nombre de départs à la retraite des ingénieurs : 9 000 départs sont prévus en 2017 et 13 000 en 2027.

 

Christian Lerminiaux, président de la CDEFI, explique que seulement 34 000 jeunes ingénieurs sont diplômés chaque année, au lieu des 40 000 nécessaires pour maintenir le secteur industriel français compétitif.  

 

Un nombre de départ à la retraite en hausse et un nombre de jeunes diplômés trop peu élévé : l'industrie française manque cruellement d'ingénieurs, malgré la diversité des métiers que ce secteur propose. 

 

 

Trois secteurs particulièrement porteur d'emplois

L'énergie, l'aéronautique et la métallurgie sont trois secteurs qui embauchent des ingénieurs en ce moment et pour longtemps :

 

L'énergie : le secteur ne cesse de se renouveller en ce moment, notamment pour s'adapter aux nouvelles normes environnementales. Des emplois pour les ingénieurs sont disponibles autant en entreprises qu'en laboratoire de recherche

L'entreprise française EDF prévoit par exemple d'embaucher 3 000 ingénieurs cette année. 

 

L'aéronautique : les innovations technologiques conduisent le secteur de l'aéronautique et de l'aérospatiale à embaucher de nombreux ingénieurs pour de futurs chantiers de constructions. Airbus annonçait 1 500 embauches cette année.

 

La métalllurgie : un secteur de l'industrie souvent oublié, mais qui devrait embaucher entre 80 000 et 100 000 personnes chaque année jusqu'en 2020. Le secteur a besoin d'embaucher parmis de nombreux corps de métiers, et les ingénieurs auront aussi une place à se faire dans le secteur industriel métallurgique. 

 

 

 

Sources : 
redressement-productif.gouv.fr
leséchos.fr

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses