La lévitation acoustique

La lévitation acoustique

Le laboratoire national d’Argonne a mis en ligne une vidéo mettant en scène le phénomène de lévitation acoustique. Même si le dispositif peut seulement faire léviter de petites doses de liquide, le résultat est étonnant !

04 Octobre 2012 | Romain Proton | 0 commentaire

La lévitation acoustique



Une expérience de haut vol



Le laboratoire national d’Argonne, situé près de Chicago, est l'un des établissement de recherche les plus importants des États Unis. Si son domaine de prédilection est le nucléaire, le laboratoire, dans le cadre de recherches pharmaceutiques, s’est intéressé à la lévitation acoustique.

La lévitation acoustique était déjà utilisée par la NASA dans les années 80 dans des expériences de micro pesanteur. Plus récemment, en 2006, des scientifiques chinois ont réussi à utiliser cette technologie pour faire léviter de petits insectes.





Le “mur” du son

Dans cette vidéo, on voit un scientifique faire flotter des gouttes contenant différents produits pharmaceutiques pour que la solution s’évapore, sans rien toucher, pour produire un état amorphe et donc éviter qu’elle se change en une structure cristalline. D’après le laboratoire, les produits amorphes sont plus efficacement absorbés par l’organisme, c’est pourquoi la solution ne doit entrer en contact avec quoi que ce soit. Le cas échéant, elle se solidifiera et produira une version cristalline. Pour réussir à produire une telle opération, il est impossible d’utiliser le moindre récipient, c’est là qu’entre en jeu le lévitateur acoustique.





Le lévitateur est composé de 2 hauts parleurs qui génèrent des ondes sonores de 22khz. Quand ils sont parfaitement alignés, ils créent deux ondes sonores qui entrent en contact, créant le phénomène “d’onde stationnaire”. A certains endroits de cette “onde stationnaire” il n’y a aucun transfert d'énergie. La pression acoustique des ondes sonores est suffisante pour supprimer l’effet de gravité, c’est pourquoi de petits objets peuvent flotter dans l'air. Le laboratoire aimerait pouvoir utiliser son expérimentation à des fins commerciales à l’avenir. Les scientifiques cherchent également à savoir sur quels produits pharmaceutiques la lévitation acoustique aurait le plus d’effets.



Que pensez vous de cette utilisation d’une technologie créée au départ pour les besoins de la NASA ? Constitue-t-elle l’avenir de la pharmacologie ?

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses