Les robots de Boston Dynamics

Les robots de Boston Dynamics

Boston Dynamics est une société d'ingénierie et de robotique Américaine. Elle a travaillé sur une dizaine de robots et continue de les améliorer régulièrement avec le soutien de la marine américaine et de la DARPA qui ont financé certains de ses projets.

19 Septembre 2012 | Romain Proton | 0 commentaire

Les robots de Boston Dynamics

Petit tour d’horizon de ces robots pas comme les autres...



LS3 : Legged Squad Support Systems



LS3, plus communément appelé, Alpha Dog, a été construit pour suivre les soldats américains à la trace. LS3 peut transporter près de 180kg d'équipement et suffisamment d’essence pour parcourir une trentaine de kilomètres et tenir 24 heures. LS3 est totalement autonome, il peut reconnaître la personne à suivre grâce à sa caméra frontale et peut également aller d’un point A à un point B avec son GPS intégré.

Ce robot est financé par la DARPA et la marine américaine. Une vidéo a été publiée la semaine dernière pour nous montrer les progrès de l’Alpha Dog. Si il fait moins de bruit qu’à ses débuts, il n’est pas encore prêt pour les missions d’infiltration !





Cheetah



Le Cheetah, également financé par la DARPA, est un robot quadrupède qui galope à la vitesse record de 29km/h. Boston Dynamics prévoit de réaliser un test de vitesse dans la nature d’ici la fin de l’année. Le mois dernier, la société a réussi à faire atteindre à son robot la vitesse de 45.5 km/h soit plus que la vitesse maximum d’Usain Bolt, 44.6 km/h. Nous ne sommes cependant pas sûrs qu’il soit prêt à refaire l’exploit dans des conditions réelles !





Petman



Dans un autre registre on trouve Petman, robot humanoïde, crée pour tester des vêtements de protection chimique. Il tient seul en équilibre et peut marcher et ramper. Il a la taille moyenne d’un être humain ce qui fait de lui le premier robot humanoïde se déplacant comme une véritable personne.





SandFlea



SandFlea est un petit robot d’environ 5kg qui se conduit comme une voiture télécommandée. Il peut sauter des obstacles de 9m de haut, hauteur suffisante pour atteindre le toit d’une maison ou pour franchir un mur d’enceinte par exemple. Le robot, dans lequel sont intégrés des stabilisateurs et un système de propulsion lui permettant de sauter dans la bonne direction, peut être activé 25 fois sans être rechargé.





Pensez vous que ces projets ont une chance d’aboutir ? Leur trouvez vous une réelle utilité ?



digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses