La technologie biométrique, plus de liberté et plus de sécurité.

La technologie biométrique, plus de liberté et plus de sécurité.

03 Mars 2014 | Romain Proton | 0 commentaire

La technologie biométrique, plus de liberté et plus de sécurité.

Réglez vos achats avec l’index.

Le « salon Mobile World Congress 2014 » de Barcelone s’est clôturé vendredi 27 février dernier. L’occasion parfaite pour Samsung de présenter son nouveau mobile, le Galaxy S5, et la nouveauté qui l’accompagne : un partenariat avec le service de paiement en ligne PayPal. Sur les traces d’Apple, avec son détecteur d’empreintes digitales intégré dans son iPhone 5, et celle de Google, qui rachetait une start-up spécialisée dans cette technologie il y a peu de temps, Samsung suit le mouvement et investit dans la recherche biométrique.

 

Cette nouvelle technologie, associée aux services PayPal, permettra aux utilisateurs de régler un achat en ligne, ou sur mobile, ou directement en magasin, grâce à leurs empreintes digitales. Un nouveau moyen de paiement oui, mais surtout la promesse d’une nouvelle forme de technologie libérée des contraintes du mot de passe.

 

 

 

L’alliance FIDO pour une nouvelle technologie de l’authentification et de la sécurité.

Cette innovation, perçue comme étant un simple gadget pour certain, pourrait pourtant être à l’origine d’un nouveau modèle numérique et digital. Elle permettrait, à terme, une technologie qui saura se passer de mots de passes. Aujourd’hui excessivement nombreux et facilement contournables, les mots de passes ne garantissent plus une sécurité correcte. Leur défaillance coûte très cher aux entreprises notamment, qui doivent renouveler sans cesse leurs codes d’accès pour assurer une sécurité maximale. Une cadence assez pénible pour les utilisateurs, autant dans le secteur professionnel que pour les utilisations personnelles et quotidiennes.

La FIDO alliance regroupe plusieurs leaders du monde numérique et technologique comme Google, Netflix, Lenovo ou PayPal. Tous veulent mettre en commun leurs ressources pour proposer aux utilisateurs un nouveau moyen de s’identifier sur les espaces numériques, sans passer par un mot de passe.

Développer la recherche pour la technologie biométrique est un de leurs objectifs premiers.

 

La reconnaissance par empreintes digitales est effectivement une des alternatives les plus vraisemblables et probables  à l’utilisation des mots de passes. Ils proposent également une sécurité d’accès passant par des appareils connectés contenant un code PIN, qui feraient office « d’autorisation de passage » comme des puces, des cartes d’accès, des clés USB …

 

Dans les deux cas, l’objectif est toujours de renforcer la sécurité, et de limiter les fuites de données en utilisant des clés cryptées pour une connexion sécurisée. Reste à savoir ce que préfèreront les usagers, qui seront finalement les seuls à décider, consciemment ou non, comment s’approprier ces nouvelles technologies et quels usages ils en feront dans la vie réelle  (virtuelle plutôt).

 

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses