Interview de Guillaume L., ingénieur en mécanique des fluides

Interview de Guillaume L., ingénieur en mécanique des fluides

01 Mars 2013 | Romain Proton | 0 commentaire

Interview de Guillaume L., ingénieur en mécanique des fluides

Pourquoi êtes vous devenu ingénieur ?

Je suis devenu ingénieur parceque j'avais des facultés en mathématiques et physique mais également parceque je m’intéressais beaucoup à la mécanique.


 

Quelle formation avez vous suivi ? Qu'en avez vous pensé ?

Au lycée, j’ai d’abord suivi la filière S option mathématiques. Puis j’ai suivi une filière ingénieur en mécanique des fluides.

Ces filières, bien que complètes, sont un peu trop théoriques à mon goût. Elles ne proposent pas suffisamment de matières pratiques.


 

Comment s'est passé votre intégration professionnelle au cours de vos études ?

Les stages m’ont permis de mettre un pied dans le monde industriel de manière progressive. Un bon stage est très formateur et facilite l’intégration. De plus, il contribue à l’orientation professionnelle.


 

Présentez-nous votre spécialité ?

Au cours de mes études d’ingénieur, je me suis spécialisé en mécanique des fluides. Cette filière est relativement complète puisqu’elle regroupe un grand nombre de disciplines propres à mon métier d’aujourd’hui telles que le transfert de chaleur, la combustion, quelques aspects de la chimie, la modélisation CFD et beaucoup d'autres encore.


 

En quoi consiste votre métier au quotidien ? Quelles sont vos responsabilités ?

Mon métier peut se résumer en 3 points principaux :

- Réalisation d’études réglementaires de type Etude de dangers pour le compte d’exploitants industriels (entrepôt, site pétrolier …).

- Réalisation d’études expérimentales dans le but de tester au feu tout type de produits, de l’échelle réduite à la grande échelle, dans le cadre de prestations privées mais également dans le cadre de programmes de recherche européens.

- Modélisations faisant appel à des lois empiriques, des modèles phénoménologiques ou à des outils CFD (Computational Fluids Mechanics). Par ailleurs, je donne des cours de FDS (Fluid Mechanics Simulation) dans une école d’ingénieurs et des cours sur les phénomènes dangereux à des industriels ou des personnes de l’administration.

Enfin, je rédige régulièrement des publications sur divers sujets toujours en attrait avec le domaine de la sécurité incendie.


 

Qu'est ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

J’aime la grande diversité de tâches que m’offre mon poste. J’aime aussi l’aspect relationnel, le travail en équipe, les rencontres avec les clients et les responsabilités élevées.


 

Quelles sont vos perspectives de carrières ?

J'aimerais, dans un futur relativement proche, devenir responsable d’une unité d’une dizaine de personnes.


 

Quels conseils pourriez-vous donner à un étudiant/lycéen qui souhaite devenir ingénieur ?

Je leur conseillerais de travailler essentiellement les mathématiques et la physique pour limiter les lacunes. Il ne faut cependant pas sous estimer l’importance des disciplines littéraires telles que la communication ou les langues vivantes. Enfin, si possible, je leur recommenderait de s’impliquer dans des associations afin de développer le sens du relationnel.


 

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir ingénieur ? Quel est le profil ?

Il y a d'abord les qualités qui correspondent assez généralement au profil type de l'ingénieur, il faut être curieux, rigoureux, ouvert, créatif. Il faut également savoir s’exprimer en public et avoir le sens du relationnel.


 

Selon vous, quels sont les secteurs porteurs en 2013 ?

Je retiendrais principalement 3 secteurs : celui des risques industriel, le secteur des énergies renouvelables et celui de la protection de l’environnement.


 

Pouvez-vous nous donner une fourchette de salaire selon l'expérience ?

Le salaire minimum sera d'environ 2300 Euros pour un débutant. Ce montant pourra monter jusqu’à 3000 Euros pour une personne ayant 5 ans d’expérience, et 3500 Euros environ pour une personne ayant 10 ans d’expérience.


 

Selon vous, quelle est la place des femmes dans les métiers de l'ingénierie ?

Les femmes ont autant leur place que les hommes dans les métiers de l’ingénierie, bien qu’elles soient moins représentées.

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses