Maelle, étudiante à INSA Rouen

Maelle, étudiante à INSA Rouen

Maelle Planchenault est étudiante en cinquième année à INSA Rouen. Dans le cadre de la semaine spéciale dédiée aux femmes ingénieures, découvrez son portrait : parcours, ambitions, valeurs.

28 Octobre 2014 | Romain Proton | 0 commentaire

Maelle, étudiante à INSA Rouen

#MonParcours

J’ai obtenu un Bac S Européen (option physique chimie) avec une mention très bien et les félicitations du jury. Directement après mon bac, j’ai postulé à l’INSA Rouen. Je n’ai postulé qu’à cette école car c’est celle-ci que je souhaitais ! J’ai été retenue grâce à mon dossier puis sur entretien. J’ai donc intégré la Prépa intégrée de l’INSA Rouen juste après mon bac. Après ces deux ans de prépa, j’ai attaqué ma spécialisation « Maitrise des risques industriels ». Durant ma formation à l’INSA Rouen, j’ai réalisé trois stages en entreprises. Le premier, qu’on appelle le « stage ouvrier » dure un mois, je l’ai réalisé dans une usine. En troisième année, je suis partie trois mois à Dubaï pour travailler sur le chantier de construction du tramway de Dubaï. Puis cet été, j’ai réalisé un stage dans un bureau d’études à Pau. Je suis actuellement en dernière année, il me reste donc quatre mois de cours puis je vais réaliser un stage de six mois en entreprise, chez Total à Paris.

 

#MesAmbitions

J’aimerai travailler a l’étranger, en Asie du sud est idéalement. Je préférai travailler dans un gros groupe car les opportunités sont plus nombreuses et la mobilité plus aisée. Pourquoi pas dans un bureau d’étude en lien avec la sécurité des installations industrielles. Réaliser des missions de commissionning me plairait aussi. En fait, il s’agit, une fois une installation industrielle est construite, de réfléchir et de réaliser des phases de tests et d’essai avant la réception de l’usine par l’exploitant. Trouver des solutions aux problèmes en fait, ça ça me plait !

 

#MesValeurs

Je pense que l’ouverture d’esprit, le respect des autres et le travail sont des valeurs clés.

 

@School

L’INSA Rouen fonctionne beaucoup par pédagogie de projet. Au total, je dois avoir 30 heures de cours et de gestion de projets. Mes journées commencent généralement à 8h et se terminent à 16h ou 18h. Pour le travail personnel en parallèle, cela dépend des périodes. Je travaille entre une et deux heures par soir. Je n’ai jamais ressenti de machisme au sein de l’INSA Rouen. Au contraire, INSA Rouen se bat chaque année pour attirer de plus en plus de filles. Je n’ai jamais eu à supporter de blagues machistes à l’école, cela est en revanche plus difficile lors des stages en entreprise.

 

@Home

Les weekends, je coupe de l’école. J’ai une vie associative et sociale riche. Je trouve que c’est très important de faire autre chose et de prendre du recul sur sa formation. Je pratique du rugby féminin depuis la prépa. Les weekends, je voyage pas mal et je vois mes amis. Tous ne sont pas ingénieurs et la plupart ont déjà un pied dans le monde du travail. Après avoir logé dans la résidence de l’INSA pendant 4 ans, je suis désormais en colocation avec une copine de l’école dans le centre de Rouen.

 

A 5 ans je rêvais de devenir...

Poète

 

Si j'étais scientifique, j'inventerais...

Un système permettant d’inverser les rôles femme / homme le temps d’une année, afin que nous parvenions à tous mieux nous comprendre.

 

La réflexion la plus déplacée que j’ai entendue sur ma formation

« Le process est assez compliqué, tu es trop mignonne pour comprendre ! »

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses