La Belgique manque d'ingénieurs, surtout des femmes

La Belgique manque d'ingénieurs, surtout des femmes

 

27 Novembre 2013 | Romain Proton | 0 commentaire

La Belgique manque d'ingénieurs, surtout des femmes

Parfois solution de repli ou choix stratégique des étudiants français souhaitant effectuer des études prestigieuses à moindre coût ou moins sélectives, la Belgique connaîtrait une pénurie d'ingénieurs, en particulier d'ingénieurs femmes, selon la plate forme des ingénieurs belges dans le cadre d'une conférence annuelle sur le thème «  Femmes ingénieurEs : you can ! ».

 

D'après les études effectuées par la plate forme des ingénieurs belges, il manquerait entre 2000 et 3000 ingénieurs en Belgique, principalement à cause du taux de féminisation particulièrement bas de la branche ingénierie dans le pays.

 

Si la France connaît elle un taux global d'ingénieures de 17,7 %, en Belgique le taux d'ingénieures se situe autour des 12 % dans certaines les filières civiles et industrielles

 


Promouvoir le métier d'ingénieurs chez les jeunes

 

Plusieurs mesures sont envisagées pour encourager les étudiants à se diriger vers ces filières et en particulier les filles, qui s'interdisent souvent des carrières scientifiques. L'idée est de promouvoir les parcours d'ingénieurs dès le secondaire dans le but de créer des vocations et d’accroître le nombre d'ingénieurs.

 

Une valorisation qui passe notamment par la confrontation des étudiants avec le monde de l'entreprise et la réalité du travail d'ingénieur, souvent méconnue.

 

Un métier d'avenir, qui propose un taux d'insertion professionnelle pour les diplômés ingénieurs civils et ingénieurs industriels de 70 %.

 


 

digiSchool a selectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses