Devenir ingénieur : tout sur les classes prépas

Devenir ingénieur : tout sur les classes prépas

 

08 Novembre 2014 | Romain Proton | 2 commentaires

prépa ingénieur c'est quoi ?

Les classes préparatoires sont la voie royale vers les écoles d’ingénieurs. Situées en lycées ou en établissements privés spécialisés, elles durent deux ans : la 1ère année est la classe de mathématiques supérieures (maths sup), la 2ème, la classe de mathématiques spéciales (maths spé), au terme de laquelle les étudiants présentent les concours. Seule la maths spé peut se redoubler.

 


Neuf types de prépas pour neuf spécialités scientifiques

 

Les prépas scientifiques : elles sont réservées aux bacheliers S.

 

  • Prépa MP (maths, physique),
  • Prépa PC (physique, chimie),
  • Prépa PT (physique, technologie),
  • Prépa PSI (physique, sciences de l’ingénieur),
  • Prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre).


Les prépas technologiques :

 

  • Prépa TSI (technologies et sciences industrielles), réservées aux bacheliers STI, toutes spécialités industrielles, et STL spécialité physique de laboratoire.
  • Prépa TPC (technologie, physique et chimie), réservées aux bacheliers STL spécialités chimie et physique de laboratoire.
  • Prépa TB (technologie et biologie), réservées aux bacheliers STL spécialité biochimie-génie biologique, et aux bacheliers STAV.

 


Les prépas aux écoles d’ingénieurs, pour qui ?

 

De bons éléments et un profil solide

 

L’admission se fait sur dossier, après candidature, au printemps de l’année de terminale, sur le site www.admission-postbac.fr. La sélectivité des prépas varie selon les établissements.

 

Dans l’ensemble, de bons, voire de très bons résultats, au moins  en 1ère et terminale et notamment dans les matières scientifiques, sont exigés. Les notes du bac n’entrent pas en ligne de compte, par contre celles du bac français sont examinées.

 

L’élève de prépa idéal est l’aise avec les notions abstraites. ll fait preuve d’une grande puissance de travail et d’une bonne résistance au stress. L’émulation, voire la compétition, ne lui font pas peur.

 

Prépa : un rythme de travail intensif

 

Une bonne trentaine d’heures de cours par semaine, à peu près autant de travail à la maison… C’est un effort intensif qui est exigé des « taupins ».

 

Côté emploi du temps, les cours s’enchaînent : maths, physique, chimie, techniques industrielles et sciences de l’ingénieur, travaux pratiques, informatique, mais aussi français, langues…

 

Côté travail personnel, aux devoirs, révisions de cours et exercices d’application s’ajoutent préparation des colles, concours blancs et travaux d’initiative personnelle encadrés (Tipe), un travail collectif et interdisciplinaire étalé sur les deux ans. Bref, il faut être sur tous les fronts à la fois, sans négliger aucune matière.

 

En cas d’échec, de multiples solutions de repli

 

Si l’on a loupé de peu l’admission à l’école de ses rêves, il est conseillé de redoubler sa spé (ce qu’on appeler aussi « passer 5/2 »). En cas d’échec en fin de maths sup (ce qui concerne environ 15% des étudiants), il est possible de se tourner vers un autre type de prépa ou vers un BTS. Penser aussi aux écoles d’ingénieurs à recrutement post bac.

 

Avec une maths sup validée, on peut se tourner vers une école d’ingénieurs recrutant spécifiquement à bac+1. Et, bien entendu, vers l’université (voie classique ou IUT), en validant tout ou partie de la L1 par le jeu des équivalences afin de passer directement en L2.

 

Pour ceux, plus rares, qui se retrouveraient le bec dans l’eau en fin de maths spé, la validation, totale ou partielle, de leur niveau bac +2, leur permettra aussi de réintégrer l’université sans perte de temps ou de se réorienter.

 

Dans tous les cas, les méthodes de travail et la culture générale acquises en prépa les aideront à retomber sur leurs pieds.

Retrouvez toutes les prépas ingénieur

Les avis sur cet article
Aspri
Super merci !
Par

Aspri

- le 05 Décembre 17h18
romain258
C'est très très dur la prépa franchement, surtout que maintenant il y a de très bonnes écoles d'ingénieurs qui accueillent en post bac, alors je sais pas si ça en vaut la peine
Par

romain258

- le 02 Décembre 17h11
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses