Devenir ingénieur : que faire après son bac ?

Devenir ingénieur : que faire après son bac ?

 

02 Décembre 2013 | Romain Proton | 1 commentaires

ingénieur après le bac

Il existe 3 grandes tendances de formation en ingénierie : les classiques et néanmoins très réputées écoles d'ingénieurs accessibles après une classe préparatoire, les écoles d'ingénieurs (post bac) directement accessibles après votre bac, ainsi que d'autres écoles vous permettant d'acceder à un poste d'ingénieur, sans être "ingénieur diplômé" pour autant.

 


Les école d'ingénieurs avec Prépa Intégrée

 

Commençons par les écoles d'ingénieurs post bac, on parle d'école d'ingénieur avec cycle préparatoire intrégrée, un cycle sur 5 années, de bac+1 à bac+5. A l'issu des 2 ou 3 premières années, vous devrez choisir vos options et spécalitées. Les places disponibles se font en fonction de votre classement.

 

Ce cycle préparatoire peut être commun à plusieurs écoles, comme la prépa Polytechnique (INP Grenoble, Toulouse, Lorraine, Bordeaux) ou la prépa Gay-Lussac (INSA ROUEN, CPE Lyon, ITECH, ESPCI et Chimie Paristech ...).

 

En ce qui concerne le déroulement des études, les enseignements sont généralement beaucoup moins théoriques que les prépas classiques, avec plus de pratique et de stages. L'encadrement est également plus léger, avec beaucoup moins de khôlles (interrogations orales).

 

 


Les école d'ingénieurs après une Prépa dans un lycée

 

 

Pour les bacheliers S, les classes préparatoires des Lycées sont le premier pas, vers la plupart des écoles d'ingénieurs. Ainsi les étudiants en classe préparatoire représentent 60% des effectifs des écoles scientifiques, ce cursus reste la voie royale vers les écoles d'ingénieurs françaises.

 

  • Prépa MPh

 

La prépa MP est avant tout destinée aux matheux, avec énormément d'enseignements théoriques et abstraits. Il s'agit de la prépa ayant le quota de place le plus important aux concours, avec un tiers des places disponibles. Cette prépa est accessible après une première année en prépa MPSI.

 

C'est surtout la filière permettant d'accéder aux écoles d'ingénieurs les plus prestigieuses comme l'écoles Polytechnique, l'école Normale Supérieure ENS, après une préparation intensive aux concours, comme les concours X, ENS, Centrale-Supélec, le concours commun polytechnique (CCP), E3A, ISUP et Mines-Ponts.

 

  • Prépa PC

 

La prépa PC est la seconde classe préparatoire la plus prisée auprès des écoles d'ingénieurs et donc en terme de place au niveau des concours. Elle est destinée aux physiciens et chimiste avec une approche plus expérimentale. Cette prépa est accessible après une première année en prépa PCSI.

 

Cette prépa permet également de préparer les concours Mines-Ponts, Centrale-Supélec, CCP, E3A, principalement afin d'intégrer une école spécialisée en chimie.

 

  • Prépa PSI

 

La prépa PSI s'effectue après une première année en prépa MPSI ou prépa PCSI, elle est consacrée aux élèves plus intéressés par les sciences industrielles, à travers des expérimentations et réalisations de hautes technologies. Les enseignements alternent entre pratique et théorie.  

 

  • Prépa PT

 

La prépa PT elle, se déroule après une première année en prépa PTSI, elle est avant tout destinée aux étudiants attirés par les technologies industrielles ou par la mécanique. Cette filière débouche bien souvent sur une école d'arts et métiers.

 

  • Prépa BCPST

 

La prépa BCPST vous permettra de préparer les concours indispensables pour intégrer les écoles d'Agronomie, d'Agroalimentaire, de Biologie, d'Environnement ou de Géologie. Bref, la prépa idéale pour ceux qui aiment le secteur des sciences de la vie et de la terre.

 

  • Prépa TSI

 

Pour les bons bacheliers STI et STL option physique de laboratoire et procédés industriels, il existe un moyen d'accéder aux écoles d'ingénieurs, et de pouvoir passer les concours communs polytechnique physique, Centrale-Supélec, Icare, concours B ENS, Mines-ponts, après une première année en prépa PTSI.

 

  • Prépa TPC

 

Pour les bacs STL option chimie de laboratoire et des procédés industriels, ainsi que physique de laboratoire et procédés industriels, la prépa TPC est parfaite pour déboucher sur une école de chimie, comme les 13 écoles de concours commun polytechnique chimie.

 

  • Prépa TB

 

Pour les bacheliers STL option biochimie-génie biologique, STAE et STPA, il existe la prépa TB, proche de la prépa BCPST, qui permet aussi de préparer les concours "Agro-Véto" et Agro-ENITA. 

 

  • Prépa ATS

 

Enfin après un DUT ou un BTS, la prépa ATS est la remise à niveau idéale pour vous préparer au concours ATS, le concours DUT-BTS, le concours ENAC, le concours Fesic pour 19 écoles ou le concours Geipi-Polytech pour 25 grandes écoles directement accessibles après le bac.

 

Toutes ces prépas permettent de préparer de nombreux concours pour intégrer une école d'ingénieur à bac+2. Après avoir réussi les concours, vous pourrez accéder à une école d'ingénieur, le cycle ingénieur se déroule entre bac+3 et bac+5, sur 3 années.

 

 


Les titres d'ingénieur non-diplômés

 

 

Il existe bien d'autres dénominations utilisant le mot ingénieur, comme ingénieur du son, ingénieur forestier, ingénieur territorial, ingénieur commercial, ingénieurs des mines, ingénieurs des ponts, ingénieur de recherche, ingénieur d'études, etc.

 

Des formations qui ne sont pas dispensés par des écoles d'ingénieurs. Certaines peuvent être des corps de métiers de la fonction publique, comme les ingénieurs territoriaux, qui sont des cadres d'emploi de catégorie A. Ou bien de dénominations liées à des abus de langage, comme ingénieur du son qui vient de l'anglais Sound Engineer (Technicien du son).

 

Du côté du commerce, de la gestion, de la finance ou du marketing, la Prépa HEC prépare à une École Normale supérieure (ENS), une Écoles Supérieurs de Commerce (ESC) ou un instituts d'études politiques, qui permettent d'accéder au poste d'"ingénieur commercial" par exemple.

 

Enfin, sachez que certaines écoles d'ingénieurs diplômés ou non, recrutent leurs étudiants après un BTS, DUT ou Licence : ce sont les admissions parallèles, autrement dit la possibilité d'intégrer une école d'ingénieur après un Bac+2.

 

N'hésitez pas à venir poser vos questions sur le forum, la communauté tâchera de vous éclairer !

 

digiSchool a selectionné pour vous
Les avis sur cet article
romain258
Super merci !
Par

romain258

- le 02 Décembre 16h38
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses