Composant de Système d’Information

Composant de Système d’Information

Composant de Système d’Information
Cours
Julien

Par Julien

Mise à jour le 27-09-2010

Télécharger ce document

→ Téléchargement disponible après inscription

0,00/20

0 Avis > Donne ton avis

721 téléchargements

> Partager !

Extrait du document

Dans cet exposé, nous donnons notre définition d'un composant de système d'information. C'est un SI particulier, défini à travers un espace statique, où sa structure de données est définie ; un espace dynamique, où le comportement de ses différents éléments est spécifié; et un espace de règles d'intégrité, om les règle régissant le comportement des ses différents éléments sont exprimées. Il vérifie un ensemble de règles de conformité qui garantissent sa cohérence et son autonomie.

 > Retrouvez tous les cours de Télécommunication et Electronique.

Plan du document :

 

I. Introduction

 

II. Définition d'un système d'information

     1. Espace statique
     2. Espace dynamique
     3. Espace des règles d'intégrité

 

III. Composant de système d'information

     1. Unité sémantique
     2. Complétude des classes
     3. Cohérence des transactions
     4. Compéltude des transactions
     5. Complétude des RI

 

Conclusion

 

 

 

I. Introduction

 Les bases de données (BD) ont été longtemps l'élément central et souvent unique d'un système d'information (SI). Même si les BD continuent à jouer un rpole important pour le stockage et le partage des données et des informations sans un SI, elles ont besoin d'interagir avec les autres composantes et parties du SI pour faire face à la complexité croissante des tâches à assurer. Cependant, au-delà des problèmes de performance et de volume de données, il s’agit d’assurer la circulation d’information, de coordonner des processus, de supporter la collaboration interpersonnelle, de gérer des politiques de sécurité, etc. à travers de différentes plates-formes et plusieurs technologies. La modularité est donc un aspect important à considérer dans l’ingénierie des SI. Par ailleurs, et en plus de cet aspect modularité, l’évolution est un aspect important à prendre en considération dans un SI. 

Cependant, au-delà des problèmes de performance et de volume de données, il s’agit d’assurer la circulation d’information, de coordonner des processus, de supporter la collaboration interpersonnelle, de gérer des politiques de sécurité, etc. à travers de différentes plates-formes et plusieurs technologies. La modularité est donc un aspect important à considérer dans l’ingénierie des SI. Par ailleurs, et en plus de cet aspect modularité, l’évolution est un aspect important à prendre en considération dans un SI.

En effet, la structure d’un SI n’est que le reflet d’une perception particulière du monde amenée à changer avec le temps et l’évolution de l’environnement du SI. Les responsables de SI (Chief Information Officer, par exemple) ont besoin des services et fonctionnalités appropriés, leur permettant de gérer l’ouverture et l’intégration des SI, dans un environnement offrant un niveau significatif d’abstraction et de modularité. Ils doivent être capables de considérer le SI sous forme de modules et de composants.

Ces responsables deviennent ainsi décideurs au niveau de l'information et non seulement au niveau technique. Nous proposons le concept de composant de SI (CSI) comme un moyen pour supporter les aspects modularité et évolution dans les SI. Dans cet exposé, nous donnons notre définition d’un CSI. Nous commençons par donner une définition d’un SI.

 

 

 

II. Définition d'un système d'information

les méthodes objets introduisent la notion d'objet regroupant les structures de données s, les contrôles et les traitements et proposent des spécifications globales d’un SI par l’intermédiaire de spécifications complémentaires statiques et dynamiques (Giraudin, 2001). Pour nous, un SI est défini par un triplet >Espaces statique (ES), Espace Dynamique (ED), Espace des Règles d'intégrité (RI)> : 

SI=

 

1. Espace statique

Les propriétés statiques d’un SI sont spécifiées dans cet espace à l’aide d’un diagramme de classe. Les classes du SI, leurs attributs, leurs clés, méthodes des classes, les associations et les relations de spécialisation/généralisation qui relient ces classes sont détaillées dans ce diagramme. Les relations entre les classes peuvent être des dépendances existentielles ou des dépendances de spécialisation. Si une classe A est en dépendance existentielle avec la classe B, alors tout objet oa de A est relié à un objet ob de B et un seul. oa ne peut être relié à un autre objet ob’ de B par la suite. Une dépendance existentielle est un cas particulier des dépendances référentielles.

 

2. Espace dynamique

 

 → Cette partie est entièrement disponible sur le document à télécharger gratuitement 

 

3. Espace des règles d'intégrité

les règles (ou contraintes) d'intégrité (RI) sont une constituante essentielle d'un SI. Le rôle des RI dans une BD est de préserver sa cohérence et sa consistance durant son exploitation. Les RI doivent être validés pour préserver l'intégrité de la base. Elles sont spécifiées au moment de la création de la BD et sont renforcées par le système de gestion de BD. Une RI est une condition définie sur une ou plusieurs classes. 
Le contexte d'une RI désigne les classes concernées par sa définition et sa validation. 

 

 

III. Composant de système d'information

Un composant de SI (CSI) est un SI particulier. Ainsi, tout comme un SI, un CSI est défini à partir d’un espace statique, où sa structure de données est définie ; un espace dynamique, où le comportement de ses différents éléments est spécifié ; et un espace de règles d’intégrité, où les règles régissant le comportement des ses différents éléments sont exprimées. Par ailleurs, un CSI doit être autonome : il doit contenir tous les éléments qui font partie de sa définition.

Formellement, un CSI est défini comme un triplet

CSI=

 

 → Cette partie est entièrement disponible sur le document à télécharger gratuitement 

 

 

Conclusion

Pour créer un environnement permettant de gérer les CSI, nous avons implémenté un ensemble d'opérations nécessaires à leur définition et manipulation dans notre outil CAISE M7OpenSource. Ces opérations permettent d'adapter et de raffiner un CSI pour l'intégrité dans un SI. Le concept de CSI a été pratiquement mis en oeuvre pour le développement et l'adaptation de SI académiques. 

 

 

.

Télécharger ce document

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis
Votre commentaire a bien été ajouté. Merci de votre participation !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.
Le formulaire n'est pas valide. Vérifiez le commentaire et le captcha.


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses