La 3D entre dans une autre dimension

La 3D entre dans une autre dimension

Il semblerait que nous n’ayons nullement besoin de vous présenter l’imprimante 3D, tant elle a fait parler d’elle ces dernier temps. Considérée comme une véritable Révolution, cette dernière risque fort de se retrouver obsolète d'ici peu de temps car de nouveaux concepts semblent tout droit sorits de la quatrième dimension !

26 Aout 2013 | Romain Proton | 0 commentaire

La 3D entre dans une autre dimension

 

L’imprimante tridimensionnelle

 

Véritable prouesse technologique, l’imprimante tridimensionnelle, ou imprimante 3D, est en réalité inspirée des techniques développées par les grandes industries américaines des années 80.

 

L’imprimante 3D, développée pour le prototypage rapide, permet de reproduire un objet réel grâce à un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). L’utilisateur peut dessiner un objet tel qu’il l’imagine avant de lui donner vie.

Il existe tout de même des limites, n'espérez pas non plus créer "Code Lisa".

Les premières imprimantes 3D grand public font leur apparition outre-atlantique dans une grande chaîne de magasins spécialisés et sont vendues aux alentours de 1500€.

 

Rassurez-vous, donner  vie à vos idées sera nettement plus accessible puisque d’autres marques prévoient également de lancer des modèles grand public dont le prix serait de 500€.

 

 

N’espérez pas non plus concevoir des produits de qualité irréprochable,  l’imprimante 3D est limitée à la création de prototypes.

(Les matériaux utilisés ne sont pas propices à une utilisation intensive comme : le plastique PLA & ABS, la cire, le plâtre… etc)

 

Le scanner tridimensionnel

 

Imprimer un objet en trois dimensions, c’est sympa, mais imaginez que vous puissiez reproduire à l’identique les objets qui vous sont chers. Oui, parce qu’une fois qu’on a eu l’imprimante, on veut le scanner qui va avec. Aujourd’hui les imprimantes classiques sont quasiment toutes multi-fonctions.

Alors sans plus attendre, l’entreprise new-yorkaise Makerbot, qui a pour objectif de rendre l’impression tridimensionnelle accessible à tous, a annoncé en mars dernier la sortie prochaine de son scanner 3D : Digitizer

 

 

Conçus pour numériser de petits objets en reliefs pour ensuite en imprimer une copie, Digitizer sera certainement disponible mi-octobre. Avec un prix estimé à 1400$, le scanner de Makerbot reste toutefois 800 $ moins cher que sa grande sœur l’imprimante Replicator.

 

Et AIO Robotics créa l’imprimante 3D multifonction

 

Pendant que Makerbot dévoile son scanner 3D, la firme AIO Robotics voit encore plus loin avec un système combinant imprimante 3D, scanner 3D et même Fax 3D. L’imprimante 3D aux 3 dimensions aura pour nom : Zeus.

Le Projet Zeus fera l’objet d’une campagne le 4 Septembre  sur la plateforme  de financement collaborative Kickstarter, qui a déjà fait naître de nombreux projets comme la bague NFC ou encore le projet Makey Makey.

 

Selon vous, à quoi ressemblera la 3D de demain ? 

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses