Dérivation et fonctions trigonométriques (Concours GEIPI)

Dérivation et fonctions trigonométriques (Concours GEIPI)

Dérivation et fonctions trigonométriques (Concours GEIPI)
Cours
LucieLagarde

Par LucieLagarde

Mise à jour le 18-01-2017

Télécharger ce document

→ Téléchargement disponible après inscription

0,00/20

0 Avis > Donne ton avis

40 téléchargements

> Partager !

Extrait du document

I. Présentation

Ce chapitre regroupe deux thèmes du programme de TS : la dérivation et les fonctions trigonométriques. Ce sont deux thèmes très importants en mathématiques puisque le premier est utilisé dès qu’on aborde les études de fonctions et que le second, plus particulièrement pour les propriétés algébriques, est très présent dans l’étude des nombres complexes.


II. Prérequis

Télécharger le document pour voir cette partie


III. Et au concours

La dérivation intervient très souvent dans les exercices du concours GEIPI lorsqu’il s’agit d’étudier une fonction. Très souvent une ou deux questions du sujet entier portent sur ce thème. La trigonométrie apparaît très régulièrement dans les sujets de ce concours soit en utilisant les fonctions soit au travers des nombres complexes.


IV. Rappel de 1S

Télécharger le document pour voir cette partie


V. Dérivée de √ U

Télécharger le document pour voir cette partie


VI. Dérivée de UN pour tout N appartenant à Z*

Propriété
On considère une fonction u définie et dérivable sur un intervalle I et n un entier relatif non nul. Si n < 0, on supposera de plus que la fonction u ne s’annule pas sur I. La fonction f définie sur l’intervalle I par f(x) = (u(x))n est dérivable sur I et f ’(x) = nu’(x) u(x)n – 1 .

Exemple :
On considère la fonction f définie sur ? par f(x) = (2x3 + 5x + 4)5 .
On note u la fonction définie sur ? par u(x) = 2x3 + 5x + 4 et n = 5.
u'(x) = 2 * 3x2 + 5 = 6x2 + 5.
La fonction f est dérivable sur ? et f ’(x) = 5 * (6x2 + 5) * (2x3 + 5x + 4)4 .


VII. Dérivée de la fonction x → U(ax + b)

Propriété
On considère une fonction dérivable sur un intervalle I, deux réels a et b et un intervalle J tel que ax + b appartienne à I pour tout réel x appartenant à J.
La fonction f définie sur l’intervalle J par f(x) = u(ax + b) est dérivable sur J
et f ’(x) = au’(ax + b).
Remarque : On peut généraliser les propriétés précédentes de la façon suivante (mais c’est hors programme).
On considère une fonction f définie et dérivable sur un intervalle I et une fonction g définie et dérivable sur un intervalle J telle que g(x) appartienne à l’intervalle I pour tout réel x appartenant à l’intervalle J.
La fonction h définie sur J par h(x) = f(g(x)) est dérivable sur I et h’(x) = g’(x) × f ’(g(x)).
On note également la fonction h = f o g qui se lit « f rond g ».

VIII. Trigonométrie

Télécharger le document pour voir cette partie


IX. Récapitulatif

Télécharger le document pour voir cette partie


X. Exercice GEIPI

Télécharger le document pour voir cette partie


I. Présentation
II. Prérequis
III. Et au concours
IV. Rappels de 1S
V. Dérivée de racine de u
VI. Dérivée de U puissance N pour tout N appartenant aux entiers relatifs à l'exception de 0
VII. Dérivée de la fonction x à qui l'on associe u(ax + b)
VII. Trigonométrie
IX. Récapitulatif
X. Exercice Geipi

Télécharger ce document

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis
Votre commentaire a bien été ajouté. Merci de votre participation !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.
Le formulaire n'est pas valide. Vérifiez le commentaire et le captcha.


Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses