Synthèse d’oligomères fluorés semi-cristallin à base température de fusion
Détails de l'offre
Institut Charles Gerhardt

08 Novembre 2017 | Chimie | Institut Charles Gerhardt

Synthèse d’oligomères fluorés semi-cristallin à base température de fusion

Salut, je te recommande la lecture de cette offre : http://www.ingenieurs.com/stage/synthese-d-oligomeres-fluores-semi-cristallin-a-base-temperature-de-fusion--2419.php sur digiSchool ingenieurs.
Synthèse d’oligomères fluorés semi-cristallin à base température de fusion

Type de contrat

Stage 6 mois

Spécialité

Chimie

Présentation de l'entreprise

L’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux, est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5253) créée en janvier 2007 et soutenue par les tutelles Centre National de la Recherche Scientifique, Université de Montpellier et École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier. L'ICGM est un laboratoire pluridisciplinaire travaillant sur les domaines de l’Énergie, de l'Environnement et de la Santé. Organisé en 3 départements scientifiques, il représente 220 permanents et accueille en moyenne plus de 200 non-permanents (doctorants, post-doctorants, invités….). L’équipe « Ingénierie et Architectures Macromoléculaires » (IAM) est l’une des 11 équipes qui constituent l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier (ICGM - UMR 5253) et elle fait partie du département « Chimie Moléculaire et Macromoléculaire ». Elle réunit environ 50 personnes dont 16 chercheurs et enseignants-chercheurs, 11 techniciens, ingénieurs et administratifs et une vingtaine

Missions

Dans le cadre d’une thèse CIFRE, l’équipe Ingénierie et Architecture Moléculaires de l’Institut Charles Gerhardt recherche un stagiaire (6 mois) pour la synthèse et la caractérisation d’oligomères fluorées de faible température de fusion destinés à la fabrication de matériaux composites à conductivité électrique contrôlée en température avec un fort effet CTP (Coefficient de température positif). L’objectif est d’intégrer les oligomères synthétisés dans les composites pour en modifier les propriétés thermoélectriques. L’étudiant devra développer : - Une étude bibliographique pour déterminer les différentes voies de synthèses d’oligomères fluorés possibles. - Les synthèses d’oligomères fluorés par voies radicalaires (télomérisation, copolymérisation de monomères fluorés conventionnelle ou contrôlée -ITP ou RAFT-, dead end polymérisation…) - Caractériser ces copolymères par techniques conventionnelles couramment utilisées dans l’équipe (spectroscopie RMN et IR, ATG, DSC, DMA

Profil recherché

- Le (la) candidat(e) devra être en formation de Master 2 chimie ou d’ingénieur chimiste – Spécialité polymères ou matériaux,preuve d’un fort un intérêt pour la recherche scientifique, - Vous saurez faire preuve d’esprit d’initiative et d’innovation, s’adapter Vous possédez de bonnes qualités rédactionnelles ainsi qu’un bon esprit de synthèse.

Date de début

26/02/2018

Rémunération

540,40

Lieu de travail

Montpellier (34090)

Postuler

Les candidatures seront accompagnées d’un CV et d’une lettre de motivation. Elles sont à adresser au format électronique à Marc-Adrien Tronche (marc-adrien.tronche@enscm.fr) et en copie à Bruno Ameduri (bruno.ameduri@enscm.fr)). Elles seront ouvertes jusqu’au 15 Décembre 2017.

Toutes les offres de stage
Moteur de formation
Zoom ecole

Questions / Réponses

EN DIRECT DES FORUMS

16777652 messages 16778226 réponses